06 19 95 14 64

La sucette pour bébé et ses inconvénientsParmi les différents débats qui peuvent animer les parents, un sujet récurrent revient : la tétine pour bébé ! Certains prônent ses avantages tels que l’apaisement de l’enfant et la prévention de la mort subite du nourrisson. D’autres, en revanche, pointent du doigt les problèmes de dentition ou encore le retard de langage. Alors, quel est l’intérêt de la tétine ? Cet article vous explique en toute transparence les avantages et les inconvénients de la sucette pour bébé !

 

La succion, un réflexe naturel 


Avant toute chose, sachez que la
succion est un réflexe inné chez le bébé. Il apparaît même avant sa naissance : dès le cinquième mois de grossesse, le fœtus tète son pouce. À la naissance de l’enfant, on distingue deux catégories de succion :

  • La succion nutritive : votre bébé se nourrit au sein ou au biberon. Il déglutit le lait à chaque tétée.
  • La succion non nutritive : Il n’y a pas de sensation de faim chez l’enfant. Dès qu’un objet est placé devant sa bouche, votre bébé tète frénétiquement et sans déglutir.

Cette succion non nutritive permet à votre nourrisson de secréter des endorphines. Résultats ? Bébé se sent rassuré et apaisé. Il s’agit donc d’un réflexe primordial pour son bon développement. Face à ce besoin de succion, plusieurs possibilités s’offrent au nourrisson : le pouce, le doudou, ou bien encore la tétine ! 

 

Quels sont les avantages de la tétine ?

Apaiser et soulager rapidement bébé


Un des principaux avantages de la sucette est qu’elle permet à votre bébé de
combler son besoin de succion. Fabriqué en caoutchouc ou en matière siliconée, l’embout s’adapte au palais de votre enfant. Ce dernier tète alors aisément, ce qui lui apporte rapidement un sentiment d’apaisement, le rassure et le console. Cela a même un effet analgésique (c’est-à-dire antidouleur) : la sucette soulage ainsi bébé des coliques et du RGO. Néanmoins, les atouts de la tétine ne s’arrêtent pas là.

Prévenir contre la mort subite du nourrisson


D’après une étude américaine
, la sucette serait un moyen de protéger l’enfant face au syndrome de mort subite. Les chercheurs ont deux principales théories à ce sujet :besoin de succion du bébé avec la sucette

  • La tétine permettrait au bébé de ne pas s’étouffer si son visage se retrouvait face contre le matelas.
  •  L’action de téter entraînerait une stimulation du cerveau et donc un sommeil moins profond.

Si vous allaitez votre bébé, il est conseillé d’attendre au moins quatre semaines avant de lui proposer la tétine.

Favoriser l’endormissement

Comme indiqué plus haut, la sucette va permettre à votre nourrisson de produire l’hormone du plaisir. Bébé se sent sécurisé, rassuré,
détendu, son rythme cardiaque ralentit… Tous ces éléments vont favoriser un sommeil serein ! Néanmoins, il ne faut pas qu’à terme elle fasse partie des conditions d’endormissement.

 

Vous avez besoin d’aide pour endormir votre enfant ? Je vous propose une consultation personnalisée et adaptée à votre situation :

Je prends rendez-vous

 

Les intérêts de la sucette sont divers, cependant il y a également des inconvénients à son usage.

 

Les inconvénients de la sucette pour bébé

Entraîner une déformation de l’alignement dentaire

Au-delà de ses quatre ans, un usage intensif et continu de la tétine par votre enfant peut provoquer des malocclusions dentaires (un mauvais alignement ou un chevauchement des dents, etc.). En effet, l’embout siliconé exerce une pression sur le palais et la dentition de votre enfant : il peut donc à terme être responsable de leur déformation. Il est alors conseillé de prendre rendez-vous chez un orthodontiste

Gêner parfois la mise en place de l’allaitement : un des inconvénients de la sucette pour bébé


Bien qu’il y ait eu
de nombreuses études réalisées, les professionnels de santé ne s’accordent toujours pas sur une réelle confusion entre la sucette et l’allaitement. La tétine ne serait pas à l’origine du sevrage, mais elle contribuerait à compliquer davantage la mise en place de l’allaitement déjà difficile à mettre en place pour certaines mamans.

Être à l’origine de plusieurs maux et troubles 

Comme indiqué plus haut, une utilisation prolongée et excessive de la sucette peut occasionner des problèmes, tels que :

  • Un retard dans l’apprentissage du langage ;
  • Un risque de développer des otites ;
  • Des troubles du sommeil : votre enfant se réveille plusieurs fois dans la nuit et vous réclame sa sucette qu’il ne parvient plus à trouver.

Dans ce dernier cas, vous pouvez opter pour des tétines fluorescentes et les mettre à disposition toujours au même endroit dans le lit de votre bébé.

Enfin, je vous conseille de vérifier tous les jours l’état des téterelles, notamment leur résistance, pour éviter tout risque à votre bébé. 

 

Comment et à quel âge arrêter la tétine pour bébé ?

Dès 6 mois, je recommande de ne plus proposer la sucette systématiquement au tout-petit. Vous pouvez l’aider à la retrouver seul et quand arrêter la tétine pour bébél’utiliser que lorsqu’il en ressent le besoin, notamment en :

  • Plaçant la sucette dans sa main et en accompagnant le geste de cette dernière vers sa bouche ;  
  • Jouant à cacher la tétine pour qu’il la cherche par lui-même.

À partir d’un an, la sucette est plutôt réservée pour des temps calmes : lors des activités, invitez-le à ranger sa tétine afin qu’il s’exprime et communique pleinement ! 

Néanmoins, chaque enfant est différent et il n’y a pas de vérité absolue. C’est pourquoi je vous invite à ne pas imposer un arrêt brutal de la sucette, mais plutôt à l’accompagner tout en douceur vers le sevrage.

Cet article vous a plu ? Découvrez mes conseils pour créer un cadre propice à l’endormissement de votre enfant !